Le képi blanc

kepi blanc GRCréateur du légendaire du képi blanc de la Légion étrangère le général Richert était le cousin de Dominique Richert

Tout le monde connaît la légendaire << képi blanc>> de la Légion .Bien des lecteurs , par contre, seront sans doute étonnés d'apprendre que le port constant de ce couvre chef est relativement récent à la Légion, tout au moins à titre quasi-permanent.
En effet comme nous l'apprend le << livre d'or de la Légion >> de la Légion . Avant 1914 , notamment pendant la première époque de Lyautey, dans le sud Oranais, puis au Maroc – époque où le général Richert a fait ses premières arme
– la tenue de campagne du légionnaire comportait le képi (bleu ou rouge), avec un couvre-nuque blanc (qui devint kaki en 1917) et se portait déployé ou roulé derrière la nuque pour se protéger du soleil africain.
Mais I'usage de porter ce protège-nuque, plutôt encombrant. commençait déjà à se perdre. Et dans les garnisons , en tenue de sortie ou de service ,on ne portait plus guère qu'enroulé. A titre d'exemple : le 30avril 1931, à Sidi-Bel Abbès, à l'occasion de la traditionnelle célébration de Cameron, où se sont déroulées. en même temps,les fêtes du centenaire de la légion et de la conquête de l'Algérie.
Au cours du brillant défilé qui marqua ces mémorables événements les 1 ers et 4 es Régiments Étrangers étaient en képi rouge.Par contre. ce que l'on sait beaucoup moins, c'est qu'à cette même occasion le fameux <képi blanc> (sans régiment couvre-nuque) a fait pour ainsi dire sa première entrée officielle dans la tenue des légionnaires.
Comment général Richert nous l'a expliqué: << J'avais été invité avec mon régiment le 2e Etranger, alors en garnison , comme du reste tous les régiments de la Légion, à participer à cette double commémoration et d'autant plus, que mes , légionnaires s'étaient particulièrement distingués lors des durs combats de pacification dans le Haut-Atlas. C'est alors que j'avais eu une idée pour le défilé: afin de mieux démarquer mon régiment des autres , j'avais demandé à tous mes hommes de porter par dessus leur képi une housse blanche soigneusement immaculé .
Le 2e Etranger fut particulièrement remarqué et très applaudi. A la réception qui , cela me valut. en outre. les félicitations du Maréchal Franchet-Desperey >>
Ajoutons que ce ne fut d'ailleurs, ni la première,la dernière des mille extravagances, plaisanteries,canades et autres exploit à la hussarde accomplis par notre fougueux général sundgauvien ce qui ne
lui valut pas que des compliments. au cours de sa carrière… Toujours est-il que, depuis lors, le <képi blanc > a été officiellement adopté par l'ensemble de régiments de la Légion.
Document généalogique de la famille Richert
 
general richert genealogie1  ascendance du general  

Laisser un commentaire